Régénér’action

Vous vous êtes certainement dit en vous promenant à la Prévalaye aujourd’hui : « tiens, il se passe quelque chose ! »
Effectivement, nous avions organisé un événement avec les camarades des organisations écologistes rennaises désormais mobilisées avec nous pour la sauvegarde de notre site champêtre (détails dans le tract ci-dessous). Il s’agissait d’alerter sur les dangers menaçant le site ; en s’amusant car nous y proposions des activités d’artivisme. Quésako : l’artivisme ? Contraction des mots « art » et « activisme », il s’agit de créer des œuvres – plus ou moins – porteuses d’un message politique.

Bon, pas la peine de rentrer dans les débats du type : « Mais l’art n’est-il pas en soi la quintessence de l’action politique par sa transcendance intrinsèque des codes sociétaux séculaires ? » ! Pour résumer : nous être pas contents, nous avoir gribouillé ; nous se promener, nous être contents.

🖌🖌🖌

Nous étions donc 200 ou 300 personnes (200 selon les organisateurs.trices, 300 selon la police : le/la Covid rebat les cartes des manifestations) durant cet après-midi pour s’ambiancer au son de la musique et des bruits de moteurs.
Oui, nos guest-stars étaient bien là : comme tous les dimanches et plus encore, les motards ont fait leur apparition vers 15h et ne nous ont plus quittés ! Peut-être avaient-ils vu notre invitation ? Cela nous a permis de faire nos plus beaux films, nos plus belles photos (prends garde à la concurrence, JR !). Donc Messieurs, si vous nous lisez : merci de prendre contact avec nous de manière à ce que nous puissions utiliser vos compétences de chauffards pour proposer des ateliers Cross & rodéo lors de prochains événements ! 😁

🏍🏍🏍

Plus sérieusement, nous avions prévu initialement de faire cet événement le 11 novembre, jour de commémoration s’il en est. Nous avons eu un petit imprévu prévisible, je vous laisse deviner…
Commémoration de la biodiversité, disparue ou résistante, de la Prévalaye. Commémoration de toute cette énergie, tout cet argent dépensés pour rien dans des projets inutiles.

A l’origine de cette journée, notre artiste à nous, qui nous avait proposé d’implanter, audit Carrefour des salamandres, une œuvre contemporaine – une vraie ! – pour rendre hommage à la Prévalaye, ce qui fut avant la « piste active », ce qu’il reste depuis et ce qui ne sera plus jamais. Dépêchez-vous si vous voulez la voir, elle est encore là, au milieu de l’allée cavalière – l’œuvre, pas l’artiste…

Nous avons également créé un cimetière de biodiversité à partir des photos de notre naturaliste à nous, d’espèces végétales et animales parfois rares et même protégées qui sont tondues, cueillies, bitumées, etc.

Nous avons enfin inauguré une plaque commémorative pour remplacer la communication nauséabonde de Rennes Monopole (selon l’expression de notre blagueur à nous) sur ses activités en faveur de la biodiversité notamment.
Mais si, vous savez : vous l’avez forcément vue cette plaque vous exhortant à éviter les salamandres et autres couleuvres irresponsables qui se jettent sous vos roues de vélo au petit matin ou à la nuit tombée !

Et d’autres réjouissances : cantine, peinture et pochoirs, partie de foot (le Stade Rennais a du souci à se faire, on arrive dans la compèt’ et à force de s’entraîner on va entrer en ligue 1), prises de parole, slackline.

C’était tellement agréable d’être là que même certains élus et autres services responsables du massacre ont pointé leur masque (presque) incognito. Espérons que cette sortie vivifiante les aura mis en forme pour attraper les motos la prochaine fois. 🌳🌲😷🌳

Merci au beau temps frais, merci à la Confédération paysanne, à la Brigade d’intervention champêtre, au Réseau de ravitaillement des luttes, merci aux musiciens, merci à toutes et à tous d’être venu.es faire coucou, merci à celles et ceux qui n’étaient pas venu.es pour ça et qui se sont arrêté.es, merci aux enfants qui ont manié des marteaux. Félicitons-nous dans le respect des gestes barrières.👏

⚽⚽⚽

Merci à Wikipédia, à Élodie et à David pour les photos.
P.S. pour les fans de JR : calmez-vous, je plaisantais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :